1. Médias
  2. Golf de Terre Blanche

Golf de Terre Blanche

Publié par Rusé Hervé

le 25/02/2021

39 vues

adrienguh cz0jWE mGlA unsplash

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Bonjour à tous !

Lors de mon voyage sur la Côte d’Azur, j’ai découvert ce magnifique terrain de golf. Étant passionné de golf depuis toujours, je me devais de faire un détour pour jouer le temps d’une après-midi.
Le terrain de Terre Blanche est accessible sur réservation. Vous pouvez réserver grâce au lien suivant : https://www.terre-blanche.com/fr/golf_cpa34_904b.htm

Si vous êtes intéressés par tout ce qui touche au golf, je vous invite à lire mon article sur l’histoire des voiturettes de golf :

La voiturette de golf, la star des greens

Habituée à arpenter les pelouses verdoyantes des terrains de golf, la voiturette de golf, plus communément appelée "golfette" a su se rendre indispensable sur tous types de parcours.

La golfette ou l’histoire d’une petite américaine

La voiturette de golf naît aux Etats-Unis, à l’aube des années 30. Conçu sur-mesure, ce petit engin à essence permettait aux golfeurs à mobilité réduite à se déplacer sur les greens américains. Peu pratiques, bruyantes, peu performantes et fort chères, les voiturettes de golf ne connurent pourtant pas le succès escompté. Lorsque la guerre éclate et que l’essence se fait rare, un californien passionné de golf dénommé Merle Williams, propriétaire de l’entreprise Marketeer, s’inspira du concept et remplaça le moteur à essence par une batterie électrique pour en faire un véhicule permettant de se déplacer facilement. La guerre terminée, Williams apporte quelques modifications à la voiturette qui retrouve définitivement le chemin des terrains de golf californiens au début des années 50.

Des évolutions marquées au fil des ans

Depuis sa création la golfette n’a jamais cessé d’évoluer. Les premiers modèles à trois roues sont passés à quatre roues au milieu des années 70. Des progrès majeurs ont d’abord été réalisés au niveau de la batterie, à l’époque peu performante. En effet, les voiturettes n’appréciaient que les terrains plats et devaient être rechargées très souvent. Les moteurs thermiques permettant au véhicule d’arpenter les terrains vallonnés présentant parfois de fort dénivelés sont alors réapparus mais le bruit qu’ils généraient a définitivement convaincu les constructeurs de miser sur une batterie plus adaptée, capable de mouvoir la voiturette sur les terrains vallonnés et plus longtemps.

Les progrès techniques se poursuivant, les fonctionnalités de la batterie se sont donc grandement améliorées pour s’adapter aux diverses configurations des terrains de golf et à la pratique même du sport. Les modèles sont aujourd’hui équipés de sièges plus ergonomiques, d’une protection maximale contre la pluie et les UV, d’espaces de rangements fonctionnels permettant d’accéder facilement aux clubs. On n’oublie pas non plus l’amélioration des systèmes de freinage qui a facilité les arrêts fréquents.

Il faut aussi noter au titre des améliorations, la présence de paliers en plastique qui assurent non seulement une certaine légèreté et résistance à l’usure mais rendent aussi la golfette plus silencieuse. Les autres golfeurs ne sont donc pas gênés pour se concentrer sur leurs prochains swings !

Une alliée particulièrement appréciée sur les greens

La voiturette de golf est un véhicule idéalement conçu pour se déplacer en emmenant avec elle jusqu’à quatre golfeurs (parfois six selon les modèles) sur les greens. Grâce aux golfettes, les pratiquants se déplacent d’un point à un autre plus rapidement qu’en marchant. Sur des terrains parfois très grands, le jeu s’en trouve ainsi accéléré et devient beaucoup plus intéressant.
Ces petits véhicules leur épargnent aussi de la fatigue inutile en transportant à leur place les clubsqui se révèleraient encombrants s’il fallait les faire suivre à pied. Moins de fatigue pour se consacrer uniquement aux joies du golf... les amateurs et passionnés des greens ont très vite adopté cette ingénieuse petite voiture !

Tags de l’auteur