1. Médias
  2. Jacques Boé dit Jasmin

Jacques Boé dit Jasmin

Publié par APDA, Cité scolaire de Nérac

le 26/03/2014

73 vues

Jacques Boé dit Jasmin

6 notes sont associées à l'image. Survolez l'image pour afficher les notes.

Échelle du sujet : non renseignée

Description

Jacques Boé dit -Jasmin- : Né à Agen le 6 mars 1798 , après avoir fini son apprentissage , Jacques choisit de s’installer sur le Gravier comme perruquier. Son goût pour la lecture lui fit écrire lui même et il conte à sa clientèle agenaise ses poésies en langue d’Oc. Un événement allait bouleverser son destin. Charles Nodier entra dans son salon attiré par ses vers, lui ouvrit les salons de Paris et lui donna la gloire. Mieux en 1842, il est reçu par le roi Louis-Philippe. Tous ces vers seront regroupés dans quatre volumes -Les Papillotes- dans lesquelles on retrouve des souvenir d’enfance, des chants patriotiques et aussi des chansons sentimentales comme : - L’aveugle de Castelculier- ou -Le Médecin des pauvres-. Lamartine le surnomma l’-Homère sensible et pathétique des prolétaires-. Le député d’Agen lui offre une cérémonie très émouvante, la -couronne du berceau- le 27 décembre 1856. Juste avant, il reçu la légion d’honneur. Au total Jasmin eu 12000 séances de près d’un millions et demi de recettes. Jasmin -troubadour de la charité- marqua la vie culturel de l’époque et mourut le 5 octobre 1864 à Agen.

Source : Wikimedia

Tags de l’auteur